De Minuit à 8H du matin.

Complicité humaine et artistique : Daniel Conrod

Chorégraphie : Mourad Beleksir

Collaboration artistique à la conception et à la musique : Pascale Degli-Espostie

avec : Eveline Legay, Jean Cuny, Pascale Degli-Espostie, Serge Louis Fernand, Mariel Girard, El Mostafa Iklil, et la complicité de : H.P.G, Mohamed Ahamada, Rachel Benitah, Denis Loubaton, Priscilla Newel, Eric Vion, Patrick Muller, Luc Beril, Jacques Virière, Daniel Conrod


Coproduction de la Compagnie Maguy Marin, Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape, dans le cadre de l’accueil studio.

La Ferme du buisson scène nationale,Arte

avec l’aide du Centre National du Cinéma.


A travers le silence, le sexe, l'émeute, la guerre, l'histoire, l'amour, c'est une expérimentation subjective du temps et des passions qui est proposée ici. Dans la continuité des Danses invisibles (Ménilmontant, Opéra Garnier, Barbès, Longwy, café Les Couleurs, Chaillot),cette manifestation se déroule de minuit à l'aube. Cette exploration s'étend des communes périphériques jusqu'à l'intérieur de La Ferme du Buisson, proposant un certain nombre de situations, dans l'espace et le temps mort et hors la loi, la nuit, dans des endroits à l'histoire oubliée. Ces situations sont toutes reliées à des événements oubliés ou cachés.