Le Noir de l'étoile

Conception et Chorégraphie : Mourad Beleksir

Le noir :

Abdoulaye Ndiaye est d’origine malienne, il pratique la danse depuis l’age de 13 ans et possède une maîtrise en philosophie de Paris VII obtenu à maison d’arrêt de Poissy.

L’étoile :

Rosalind Krauss

Mise en Son : Jurgen Matthäus - Scene : Lothar Klinsmann

Les productions de l'Invisible 2013

Le noir de l’étoile

« En l’absence de lumière, les ténèbres prévalent » Docteur Broom dans « Hellboy »

Le Noir de l'Étoile (1989-1990) est une Œuvre électronique de Gérard Grisey (1946-1998) pour six percussionnistes disposés autour du public, bande magnétique et transmission in situ' de signaux astronomiques du pulsar de Vela. La musique spectrale et plus particulièrement "Le Noir de l’eEtoile" est une musique qui travaille sur la perception sonore, et sur la manière dont le timbre peut se transformer en rythme, par un procédé de phase.

La Danse

La Mort du cygne est un solo de 3 minutes crée par Michel Fokine sur la musique de Camille Saint-Saëns en 1907. Ce solo, qui est aujourd'hui l'un des plus célèbres du répertoire classique, narre l'histoire d'un cygne qui vit ses derniers instants et qui finit par s'abandonner à la mort.
Ce solo sera répété 7 fois, sur les 7 parties de la composition de Gérard Grisey, la première fois dans sa chorégraphie originelle.
Ensuite à chaque étape, comme un effacement progressif et une contamination de l’espace sonore, il ne restera à la fin de la danse que sa dynamique comme un écho de l’onde sonore qui l’a transformée.Les Productions de l’Invisible ont initié un travail in situ avec des structures d’insertion et de prévention. Ce travail a pris la forme de plusieurs ateliers d’entraînement physique et philosophique. C’est l’un de ses participants qui sera le protagoniste de ce projet. Comment interroger le présent ?

La distance entre la musique contemporaine et le ballet classique peut sembler se compter en année-lumière, de même que la distance entre « un jeune en difficulté »© et cette même musique. Ainsi une danse composée pour une musique post romantique, peut révéler une possibilité jusque là insoupçonnée, quand elle est confrontée au rythme des étoiles.

Si parfois la différence provoque le conflit, ici le sujet sera plutôt traité comme une épreuve sportive que les deux protagonistes devront affronter.
Cette épreuve se déroulera avec le soutien de textes d’Ernst Mach, un physicien qui est à l’origine de la mesure de l’onde sonore, Mach 1, mais aussi un philosophe et un physiologiste des sensations qui a redéfini l'équilibre postural, et le principe d'inertie.